Fanny Roger et Léonie d’Aligre

ROGER Fanny .jpg

Léonie d’Aligre:
Je souhaite démontrer que réduire notre impact écologique n’est pas incompatible avec esthétisme et décoration. Des tissus anciens ou des coupons deviennent des coussins entièrement faits à la main. Ils sont le reflet de mes goûts, sans aucune considération pour les modes qui, comme toutes les modes, sont éphémères. Ils sont aussi ma contribution à un combat : celui de limiter la surconsommation des textiles et des objets décoratifs produits en masse… L’envie de retrouver des couleurs subtiles et de personnaliser au maximum ces objets sensibles m’a poussé à explorer les richesses de la teinture naturelle.

Fanny Roger, conseil en gestion de patrimoine artistique et coordinatrice de projets artistiques
Une formation de droit, d’histoire de l’art et une expérience de 16 ans en tant que co-gestionnaire d’un département de gestion de patrimoine artistique dans le milieu bancaire.
Chaque objet d’art a une histoire et une spécificité. Mon expérience et ma connaissance pluridisciplinaire du marché de l’art me permettent d’élaborer des stratégies sur-mesure. Cela peut concerner deux grands types de problématiques:
*la conservation et la mise en valeur d’un patrimoine (conservation, transport, restauration, photographie, encadrement, soclage, éclairage et assurance …)
*la valorisation et de potentielles stratégies de cession (inventaire,expertise, estimation, stratégie de vente)

Mise en place de projets artistiques contribuant à sensibiliser à des problématiques environnementales.

Réseaux sociaux
Mots clés
textile-décoration-surcyclage-teinture végétale-en
/ patrimoine artistique- conseil- art contemporain
projet artistique-environnement
Share This